La course au logement étudiant commence

Digicode revient après sa pause estivale, et au programme du jour : la rentrée se prépare pour les étudiants, et avec elle les recherches de logement explosent. On fait le point sur les nombreuses difficultés rencontrées par les jeunes. On parlera également de l’augmentation continue des prix dans l’immobilier ancien, avant d’en apprendre plus sur une église à vendre située en plein centre-ville d’une grande ville… Bienvenue dans Digicode, la newsletter qui décrypte l’actualité immobilière !

Digicode, tous les semaines, l'actualité immobilière décryptée pour les propriétaires bailleurs.
Merci ! Vous êtes bien inscrit à Digicode.
Il y a eu un problème lors de votre inscription.

La course au logement étudiant commence

Le marché locatif est tendu pour les étudiants en ce mois d’août, et ce à travers toute la France. Une rentrée qui s’annonce bien différente de l’année dernière, qui avait été fortement impactée par la crise sanitaire et les cours en ligne ! Alors que la demande sur les logements étudiants avait chuté de 17% entre 2020 et 2021, on assiste déjà à une pénurie de logements dans plusieurs villes, comme Lille ou La Roche-sur-Yon. 

Pour être précis : point positif de la rentrée, le prix moyen des logements étudiants n’a presque pas augmenté sur l’année 2021, avec une hausse moyenne de 0,03% et pour un loyer mensuel moyen de 550,62€. Mais il est difficile de trouver un logement: certains n’hésitent pas à louer dès juin ou juillet, voire doivent attendre septembre, tandis que les autres mois de l’année sont une période creuse. “Le stock de biens locatifs est à zéro” en cette rentrée 2021. A cela s’ajoute un nombre important d’arnaques en ligne, qui rendent la tâche encore plus difficile pour les étudiants.

Pour prendre un peu de recul : Environ 6,25% des étudiants ont accès à un logement à tarification sociale du CROUS, ce qui explique également la pression sur le parc privé. Alors que 2,7 millions de jeunes sont inscrits dans l’enseignement supérieur, on ne recense pas plus de 400 000 logements étudiants disponibles… Le marché locatif saturé allié à des étudiants précarisés par la crise sanitaire explique la difficulté de trouver un logement pour cette rentrée. En effet, le coût du logement représente plus de 69% des dépenses des étudiants… 

Découvrez Loumi, la plateforme des propriétaires baileurs !
Trouver un bon locataire et gérer votre bien devient un jeu d’enfant grâce à Loumi

Les autres codes de la semaine :

Augmentation soutenue des prix dans l’ancien

On assiste à une hausse des prix des logements anciens, bien que cette hausse ait été relativement ralentie par la crise sanitaire. En juin 2021, ils ont augmenté de 4,1% sur un an, contre 3,3% l’année précédente. 

Mais quand on regarde plus en détail, on s'aperçoit que le prix des maisons anciennes baisse, tandis qu’il s’agit des appartements anciens qui ont le vent en poupe. Ces derniers hissent l’indice vers le haut, en enregistrant une hausse des prix de 6,4% sur un an en juin 2021, tandis que les maisons ont vu leur indice n’augmenter que de 1,0%. 

Cela s’explique par le dynamisme de l’offre bancaire : les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas, et  attirent une nouvelle clientèle, comme des ménages jeunes et/ou modestes. Les ménages peuvent emprunter sur des longues durées et réaliser leurs projets. 

Le prix du m² ancien atteint donc 3 498€ en moyenne en France, et jusqu’à 11 449€ à Paris. C’est à Saint Etienne qu’il est le moins cher (parmi les grandes villes), pour un prix de 1 486€. 

Merci ! Vous êtes bien inscrit à Digicode.
Il y a eu un problème lors de votre inscription.

La touche finale : une église à vendre… mais à rénover !

Une église située en plein centre-ville de Metz est à vendre pour la modique somme de… 814 500€ ! Grande de 750m², cela fait un peu plus de 1 000€ le m², contre un peu de plus de 2 000€ dans le quartier habituellement. 

Cependant, le bâtiment nécessite d’importants travaux de rénovation. L’ancien édifice religieux n’a pas accueilli de messes depuis la Révolution, et si la façade et toiture ont été récemment refaites à neuves, l’intérieur doit être entièrement réaménagé. Il faudra environ 1 million d’euros supplémentaires pour la rénovation…

Ce n’est pas la première église à être reconvertie : 15 églises ont été vendues en France en 2020, un chiffre à peu près fixe chaque année. Parmi les reconversions incongrues, on peut citer notamment l’église devenue boîte de nuit à Angers ou encore celle devenue cave à vin à Meaux