Comment prendre de belles photos de son appartement ?

Quel que soit le site sur lequel vous avez mis votre annonce de location, votre potentiel client fera le premier pas en accrochant (ou pas) à votre visuel

February 3, 2021

Gérez votre bien simplement avec loumi

loumi, la plateforme de location de logement qui facilite la vie de propriétaire !
Je veux en savoir plus

De bons clichés, garant de visites sur l’annonce

En pratique, la majorité des personnes ne cliqueront pas sur votre annonce si elle ne contient pas de photos. Ces photos constituent les premiers éléments que verront les locataires en recherche. En moyenne lorsqu’ils consultent une annonce, ceux-ci consacrent 60% de leur temps à étudier les photos (contre 40% pour la description). Sur les plateformes telles que Airbnb, Loumi, ou Bien’ici, les annonces avec photos sont en moyenne 7 fois plus consultées que celles sans photo.

Il est donc vital d’avoir des photos de bonnes qualités pour donner envie aux internautes d’en voir plus. A l’inverse, si vos photos sont de piètres qualités, cela vous portera préjudice à coup sûr. Le plus important est de ne pas modifier la réalité pour ne pas créer de désillusion. Enfin, il ne faut pas oublier que ces photos peuvent jouer un rôle déterminant en votre faveur face à la concurrence des annonces. 

Les pièges à éviter pour louer en toute tranquillité

Tout d’abord, pour qu’une photo soit réussie, il faut qu’elle soit authentique: inutile donc de passer du temps à retoucher vos images ou d’ajouter des filtres sur Photoshop; vos clients risquent de s’en rendre compte et d’être déçus lors des visites. Attention également au choix du noir et blanc; bien que cela puisse vous sembler esthétique, la majorité des internautes préfèreront la couleur. 

Faites simple et efficace: évitez notamment les effets superflus de cadrages (plongée et contre plongée par exemple): il ne s’agit pas d’une photographie d’artiste mais d’une image qui doit être fidèle à votre bien. 

Enfin, bien que cela paraisse évident, faites attention à ne pas apparaître dans le champ (par reflet dans un miroir, vitre, ou écran), que ce soit vous ou un autre individu. Le flash est également à proscrire car il va générer un éclairage très hétérogène qui va souligner les ombres, ainsi que le ‘très grand angle’ afin d’éviter les effets de déformations, aussi appelés effets fish-eye, caractéristiques du panorama. Une fois votre photo prise, inutile d’apposer une date ou un texte; cela enlève de la lisibilité à l’image. 

Comment mettre en valeur votre bien immobilier ? 

En respectant quelques règles et conseils sur la prise de vos photos, votre annonce gagnera en visibilité.  

Quels espaces faut-il présenter sur les plateformes ? 

Le nombre de photos à déposer dans vos annonces dépend de la taille de votre bien et du nombre de pièces. Une bonne annonce comporte entre six et dix photographies pour permettre au locataire de se représenter l’ensemble de votre bien. Généralement, il est conseillé d’avoir à minima une vue de la façade de l’immeuble, une autre du hall d’entrée en plus des espaces intérieurs pour lesquels il est vivement recommandé deux photos prises dans des angles différents (champ et contrechamp). Ces clichés introductifs permettent de saisir le contexte dans lequel s’insère votre bien et peut bien souvent appuyer votre annonce (grande cour commune, hall spacieux et lumineux avec ascenseur). 

Pour réaliser ces clichés dans les meilleures conditions, avant toute chose, pensez à vous munir d’un bon appareil photo ou d'un un smartphone de nouvelle génération avec un objectif grand angle tels que: Samsung Galaxy S20, S20+, S21/ Apple Iphone 11, 12 / Huawei P30 pro / Xiaomi Mi 10 / Google Pixel 4A). Chez Loumi, nous utilisons ces modèles pour prendre nos photos comme ici et ici !

Comment réaliser de belles photographies de votre bien ? 

1.Une photo ratée est une photo bancale: veillez à garder votre téléphone bien droit (ne pas incliner vers le sol ou vers le plafond pour éviter les déformations). Privilégiez le format paysage et cadrez toujours à hauteur d'œil (cela permet d’avoir une vision fidèle des espaces et lors des visites vos potentiels clients ne seront pas déçus). Veillez aussi à bien conserver les verticales (murs, meubles, portes, fenêtres) qui doivent rester parallèles à votre cadrage. Enfin, lors de la prise, placez vous à l'extrémité de la pièce et dézoomer afin d’avoir un maximum de champ. S’il est plus qu’important de réaliser le shooting en pleine journée et par beau temps, faites néanmoins attention aux contre-jours (pour cela positionnez-vous de trois-quarts face à la fenêtre et faites la mise au point de l'appareil sur l'intérieur de la pièce).

2.Faites vous plaisir avec un peu de mise en scène: avant la prise, en plus de ranger (portes fermées, effets personnels évacués) et de nettoyer votre bien (meubles dépoussiérés et vitres lavées), n’hésitez pas à effectuer une petite mettre en scène en implantant un décor (exemple: une tasse de café encore chaude sur votre table basse, une lampe de bureau allumée pour inviter à l‘étude) pour permettre aux intéressés de s’approprier les lieux (Storytelling). Pour cela, pensez également à vous inspirer de magazines et de revues immobilières. Généralement, la sobriété est la meilleure façon de permettre la projection de vos futurs locataires; à l’inverse, un espace trop personnalisé risque de freiner certains imaginaires! Enfin, pensez à ouvrir les stores, volets et à allumer votre intérieur en plus de la lumière ambiante: cela participe à une sensation de confort et de grandeur. 

3.Valorisez votre bien au maximum en mettant en avant ses atouts principaux (une ancienne cheminée, une vue particulière, un espace végétalisé) soit en centrant l’objet lors de la prise ou en ajustant la focale. Cela peut aider à déclencher des coups de cœur chez vos potentiels clients. Si vous avez en votre possession un trépied n’hésitez surtout pas à vous en servir: cela stabilise votre photo et évite le floutage habituel. Enfin, bien que vous ne soyez pas un.e pro de la photo, gardez à l’esprit que les potentiels locataires auront probablement visionné une importante quantité d’images avant d’arriver sur les vôtres: une touche d’originalité est toujours la bienvenue!


Est-il intéressant de passer par un professionnel? 

Sachez qu’avoir recours à un professionnel peut se révéler très onéreux (en moyenne entre 110€ et 300€ par appartement). Il s’agit d’un coût non négligeable, mais qui peut faire la différence avec des photos amateures. 

Néanmoins, si vous décidez d’investir un peu de temps pour prendre vous-même vos photos en prêtant attention aux règles de base, le visuel de votre annonce devrait être largement suffisant pour attirer les clients. Chez Loumi, nous vous recommandons donc de réaliser ces photos vous-même en vous faisant plaisir !

Hugo Florentin
Économiste spécialiste de l'immobilier

Les photos, point essentiel pour une mise en location

  • Munissez vous d’un bon appareil photo
  • Faites attention au cadrage et à la luminosité ambiante
  • Rangez et nettoyez au maximum votre appartement
  • Implantez un décor, une mise en scène
  • Soyez original pour attirer l’attention sur votre annonce

Mettez en location simplement avec loumi

loumi, la plateforme de location de logement qui facilite la vie du propriétaire !
Je veux en savoir plus

Tous nos articles

Actualité
Prolongation de la trêve hivernale: coup de pouce de l’Etat pour les propriétaires!
Actualité
Loi Climat et résilience : quelles nouvelles obligations pour les propriétaires ?
Actualité
Encadrement des loyers à Paris: vers un renforcement des mesures ?
Actualité
Baisse des loyers à Paris: info ou intox?